Enquête : un an sur les traces de Nordahl Lelandais

Il y a un an, la petite Maëlys disparaissait. Nordahl Lelandais a été mis en examen dans deux autres affaires et d'autres soupçons pèsent sur lui. Une cellule tente de retracer son parcours.

Voir la vidéo
France 2

Il est au centre d'une enquête tentaculaire depuis près d'un an : Nordahl Lelandais, 35 ans, a déjà avoué deux meurtres. Ceux de Maëlys, 8 ans, et du caporal Arthur Noyer, 23 ans. Aujourd'hui, la justice a rouvert 900 dossiers de disparition ou d'homicide, et tente de répondre à une question : l'ancien militaire a-t-il fait d'autres victimes ? Tout commence il y a un an, dans une salle de Pont-de-Beauvoisin dans l'Isère. En pleine fête de mariage, Maëlys, 8 ans, disparait. Très vite, les enquêteurs soupçonnent l'un des convives, Nordahl Lelandais, un ancien maitre-chien à la personnalité instable. L'homme nie toute implication, jusqu'à une découverte accablante six mois plus tard : des traces de sang de la fillette sont retrouvées dans sa voiture. Il passe alors aux aveux.

Il aurait tué Arthur Noyer "par accident"

Pourquoi et comment Maëlys a-t-elle été tuée ? Aucune réponse, et le mystère Lelandais s'épaissit. À quelques kilomètres de là, à Chambéry (Savoie), les enquêteurs font le lien avec une autre disparition, celle d'Arthur Noyer en avril 2017. Là encore, en pleine nuit, à la sortie d'une discothèque de Chambéry. Et là encore, c'est acculé par les preuves que Nordahl Lelandais avoue. Il aurait tué Arthur Noyer dit-il "par accident". Un homme, deux victimes présumées, et des dizaines d'autres affaires suspectes. Depuis les aveux de Nordahl Lelandais, Farida Hamadou a repris espoir de voir un jour élucidée la disparition de son frère Ahmed, une nuit de septembre 2012. Comme 900 autres dossiers, la disparition d'Ahmed Hamadou est désormais entre les mains d'une cellule spécialisée. Sept gendarmes y retracent l'emploi du temps précis de Nordahl Lelandais depuis le début des années 2000, et cherchent d'éventuels liens avec les disparitions inexpliquées dans 20 départements du sud-est de la France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nordahl Lelandais (ici sur une photo publiée sur son compte Facebook) est le principal suspect dans la disparition de Maëlys et l\'assassinat d\'Arthur Noyer.
Nordahl Lelandais (ici sur une photo publiée sur son compte Facebook) est le principal suspect dans la disparition de Maëlys et l'assassinat d'Arthur Noyer. (FACEBOOK)