INFO FRANCE 3. Affaire Maëlys : le principal suspect était "violent, intimidant et menaçant" avec les femmes qu'il fréquentait

Devant les enquêteurs, les ex-petites amies de cet ancien militaire de 34 ans ont toutes décrit un homme qui les harcelait.

Des gendarmes devant la maison du principal suspect dans l\'affaire de la disparition de Maëlys, le 5 septembre 2017 à Domessin (Savoie). 
Des gendarmes devant la maison du principal suspect dans l'affaire de la disparition de Maëlys, le 5 septembre 2017 à Domessin (Savoie).  (JEFF PACHOUD / AFP)

C'est un élément de plus dans la liste des charges qui pèsent contre le principal suspect dans l'affaire de la disparition de la petite Maëlys. Devant les enquêteurs, les ex-petites amies de cet ancien militaire de 34 ans ont toutes décrit un homme qui les harcelait, rapporte France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, vendredi 22 septembre. "Il a eu un comportement violent, intimidant et menaçant avec les femmes qu'il a fréquentées, confirme une source proche de l'enquête à franceinfo. Il les obligeait à faire certaines choses et les filmait sans leur consentement."

Il continue de clamer son innocence

Nordahl L. aurait posté sur internet les vidéos de ces ébats. Toujours selon nos confrères de France 3, les femmes concernées se sont rapprochées de l’avocat du suspect pour que les documents soient retirés du web.

La fillette de 9 ans a disparu dans la nuit du 26 au 27 août, lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère). Nordahl L., qui figurait parmi les convives, a été mis en examen pour "enlèvement et séquestration de mineur de 15 ans" et placé en détention provisoire. Il nie toute responsabilité dans la disparition de l'enfant et clame son innocence.