Disparition de Delphine Jubillar : son mari Cédric mis en examen

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Disparition de Delphine Jubillar : son mari Cédric mis en examen
FRANCEINFO
Article rédigé par
D. Schlienger, O. Feniet, M-C. Delouvrié - franceinfo
France Télévisions

Cédric Jubillar a été mis en examen pour "homicide volontaire par conjoint" dans l'affaire de la disparition son épouse Delphine, vendredi 18 juin. Les enquêteurs ont pointé du doigt plusieurs incohérences dans le récit du mari concernant le soir de la disparition.

Après 44 heures d’interrogatoire, la décision a été prise vendredi 18 juin : Cédric Jubillar a été mis en examen pour "homicide volontaire par conjoint" dans l'enquête sur la disparition de son épouse Delphine. Étudiées, toutes les autres pistes ont peu à peu été abandonnées. Le scénario le plus crédible serait celui d’une dispute de couple. Une théorie appuyée notamment par le récit de leur fils, qui explique qu’après avoir dit bonne nuit à sa mère vers 23 heures, il a ensuite entendu "une violente dispute", rapporte Dominique Alzeari, procureur de la République de Toulouse (Haute-Garonne). À 23h07, deux voisines affirment avoir entendu des cris de détresse d’une femme.

Des incohérences dans le récit de Cédric Jubillar ?

Le témoignage de Cédric Jubillar est remis en cause par certains éléments de l’enquête. Il affirme s’être réveillé à 3h54 et avoir cherché en vain sa femme. Or, le podomètre de son téléphone indique seulement 40 pas en une heure. Et quand, à 4h50, les gendarmes sont arrivés au domicile familial, l’homme était en train de lancer une machine à laver. "Dans le tambour de la machine à laver, il y a en fait la couette qui est sur le canapé du salon, canapé sur lequel dort habituellement son épouse avec laquelle il est en voie de séparation", explique le colonel Philippe Coué, commandant de la section de recherches de Toulouse. Le véhicule de Delphine Jubillar a également été déplacé : la vitre conducteur était entrouverte avec de la condensation à l’intérieur, ce qui serait le signe d’une présence humaine, selon les experts.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Disparition de Delphine Jubillar

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.