DOCUMENT FRANCE 3. Meurtre d'Alexia Daval : "Je ne croirai jamais que c'est Jonathann", assure la mère du suspect

Martine Henry, mère de Jonathann Daval, prend pour la première fois la parole pour défendre son fils, et rejeter l'image qu'en fait l'expertise psychiatrique.

FRANCE 3

Près d'un an après la mort d'Alexia en octobre 2017, la mère de Jonathann Daval, époux de la victime et principal suspect, témoigne en exclusivité pour France 3. Après avoir avoué les faits, il est revenu sur cette version, accusant désormais son beau-frère. Martine Henry n'arrive pas à croire que son fils ait pu être l'auteur d'un tel geste. "On se dit c'est pas possible, c'est pas lui. Il n'est pas comme ça. C'est très dur", confie-t-elle émue.

"Tout ça, c'est pas vrai"

"Jamais, je ne le croirai jamais que c'est Jonathann", assure-t-elle. "C'était trop dur. Je préfère ne pas en parler, c'était très dur", explique Martine Henry la gorge serrée, à l'évocation de sa première visite à son fils en prison. "Menteur, manipulateur, colérique. Tout ça, c'est pas vrai", rejette la mère à l'évocation des résultats de l'expertise psychiatrique accablante de son fils.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jonathann Daval devant les parents d\'Alexia, Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, à Gray (Haute-Saône), le 2 novembre 2017.
Jonathann Daval devant les parents d'Alexia, Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, à Gray (Haute-Saône), le 2 novembre 2017. (SEBASTIEN BOZON / AFP)