Fusillade à Marseille : la piste du règlement de comptes sur fond de trafic de drogue privilégiée

En direct de Marseille, Ambroise Bouleis fait le point sur l'enquête après la fusillade qui a fait trois morts dans la cité des Lauriers.

FRANCE 2

Trois personnes ont été tuées dans une fusillade dans la nuit de samedi 24 à dimanche 25 octobre dans la cité des Lauriers à Marseille. "Peu après la fusillade, deux voitures volées ont été découvertes dans la commune de Gardanne à quelques kilomètres de Marseille, sans doute les véhicules des auteurs de la fusillade", rapporte Ambroise Bouleis, l'envoyé spécial de France 2 à Marseille.

La jeunesse des victimes

La piste du règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants semble se dessiner. Selon des sources policières, "les victimes se seraient vu reprocher par leur réseau d'avoir perdu des stupéfiants dont elles avaient la responsabilité", poursuit le journaliste de France 2. Mais ce qui choque les habitants du quartier aujourd'hui, c'est la jeunesse de ces victimes, "deux mineurs de 15 ans qui rentraient d'un mariage hier soir lorsqu'ils ont été cueillis par leurs assassins dans le hall de l'immeuble", conclut Ambroise Bouleis en direct de Marseille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le bâtiment de la cité des Lauriers où les trois hommes sont morts, le 25 octobre 2015 à Marseille (Bouches-du-Rhône).
Le bâtiment de la cité des Lauriers où les trois hommes sont morts, le 25 octobre 2015 à Marseille (Bouches-du-Rhône). (BERTRAND LANGLOIS / AFP)