VRAI OU FAKE Désintox. Non, Marseille n'est pas la ville la plus dangereuse d'Europe

Ces derniers jours, un classement a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux, indiquant que « Marseille », selon un site américain, avait écopé du titre peu glorieux de ville la plus dangereuse d'Europe.

L'information a été reprise par quelques médias nationaux, comme « Valeurs actuelles » ou « Atlantico ».

En réalité, le classement en question n'est pas américain. Il a été publié par le site serbe « numbeo.com », créé par l’ingénieur en informatique, Mladen Adamovic. Le site fournit des informations sur les conditions de vie dans le monde, y compris donc la sécurité. Le classement en question est basé sur un « simple sondage menés auprès des visiteurs de ce site Web ». Il suffit à l'internaute de répondre à quelques questions: « Quelle est la gravité de la criminalité selon vous ? » ou bien « Vous sentez-vous en sécurité lorsque vous marchez seul dans cette ville à la lumière du jour ? ».

Ainsi, « Marseille » s'est retrouvé en tête du classement après le vote d'une soixantaine de personnes seulement. « Catane », en bonne place dans le classement, n’a récolté qu'une trentaine de votes. Bref, une estimation subjective, réalisée sur des échantillons ridicules. Pour preuve, il a suffi des quelques articles sur le classement pour que quelques dizaines d'internautes se mobilisent... et fassent descendre « Marseille » de la première à la quatrième place en quelques jours. Voilà comment n’importe qui peut donc, en quelques clics, influencer le classement.

De leur côté, les vrais spécialistes insistent sur la difficulté de comparer le niveau de sécurité d'un pays à l'autre. La mesure de la délinquance dépend de la manière dont elle est comptabilisée par les forces de l'ordre dans les différents pays. Les mêmes faits ne seront donc pas toujours enregistrés et qualifiés de la même manière. 

Des réserves méthodologiques, dont ne s'est pas embarrassé le site « Numbéo », qui préfère donc faire ça, au doigt mouillé.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/DesintoxLiberation/
Sur Twitter : https://twitter.com/libedesintox
Sur instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Désintox. Non, Marseille n\'est pas la ville la plus dangereuse d\'Europe
Désintox. Non, Marseille n'est pas la ville la plus dangereuse d'Europe (ARTE/LIBÉRATION/2P2L)