L'accident en Argentine serait dû à une erreur humaine

La collision des deux hélicoptères au nord-ouest du pays, qui a causé la mort de dix personnes, dont deux Français, lundi 9 mars, serait due à l'erreur d'un des deux pilotes.

France 2

L'enquête est en cours mais la diffusion des images de la collision ont permis aux experts de privilégier une hypothèse : une erreur humaine serait la cause de l'accident qui a coûté la vie à dix personnes en Argentine lundi 9 mars, dont huit Français, parmi lesquels la nageuse Camille Muffat, la navigatrice Florence Arthaud et le boxeur Alexis Vastine.

Des conditions de vol optimales

Sur une vidéo amateur, on constate que les deux appareils décollent à la même allure jusqu'à ce que l'hélicoptère situé derrière ne semble accélérer et vienne percuter le rotor du premier appareil. La chute des deux hélicoptères est instantanée.
Difficile d'imaginer un autre scénario, compte tenu des bonnes conditions de décollage avant le drame : le ciel était clair, la météo bonne, et les appareils étaient neufs et performants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture écran d\'une vidéo du crash de deux hélicoptères à La Rioja (Argentine), le 10 mars 2015.
Capture écran d'une vidéo du crash de deux hélicoptères à La Rioja (Argentine), le 10 mars 2015. (JOSE ALAMO / RADIO 7 / SIPA)