VIDEO. Au moins 17 blessés dont un grave après une explosion due au gaz dans un immeuble du centre de Paris

De nombreux riverains disent avoir entendu une violente explosion dans un édifice de la rue de Bérite, dans le 6e arrondissement de la capitale.

Un immeuble en feu dans le 6e arrondissement de Paris, après une explosion au gaz, le 1er avril 2016.
Un immeuble en feu dans le 6e arrondissement de Paris, après une explosion au gaz, le 1er avril 2016. (PIERRE_KCH / TWITTER)

Les images sont impressionnantes. Une explosion due au gaz a éventré un immeuble de la rue de Bérite, dans le 6e arrondissement de Paris, vendredi 1er avril, à la mi-journée. De nombreux riverains disent avoir entendu une violente détonation. L'explosion a été ressentie jusqu'à la Tour Montparnasse, à plusieurs centaines de mètres de là.

Un autre journaliste, citant une source policière, évoque un "accident domestique", précisant qu'il s'agit d'"une explosion due à une gazinière". Notre journaliste Fabien Magnenou parle d'une "odeur âcre dans tout le quartier". "Il y avait une odeur de gaz depuis une heure, on croyait même que ça venait de chez nous. J'ai demandé à mes apprentis : 'Vous êtes sûrs de n'avoir rien laissé dans les fours ?' Et puis il y a eu une énorme détonation, une partie du faux plafond du labo est même tombé. On a évacué tout le monde", a raconté Sébastien, un formateur de l'école de gastronomie Ferrandi, voisine du lieu de l'explosion.

Emmanuelle Cosse annonce des solutions de relogements

D'après un témoin, le sinistre a débuté par un incendie, qui a amené l'intervention des pompiers. L'explosion est intervenue alors que les soldats du feu étaient en plein travail. Selon la police, l'incident a fait au moins 17 blessés : 11 pompiers dont un gravement touché et six civils légèrement atteints. Fabien Magnenou précise que "le pompier gravement blessé souffre d'un 'blast', une compression des poumons causée par le souffle de l'explosion".

La ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, s'est rendue sur les lieux en fin d'après-midi. Elle a indiqué sur Twitter que l'état du blessé grave était stabilisé. Elle a ajouté que l'Etat et la mairie de Paris se mobiliseraient pour trouver des solutions de relogement aux habitants dont le logement a été touché par l'explosion.