Châteauroux : une "mamie escroc" condamnée à trois ans et demi de prison

Absente à l'audience et au délibéré, la "mamie escroc" de 78 ans a été condamnée à 42 mois de prison ferme et 35 000 euros de dommages et intérêts en même temps qu'un mandat de dépôt.

Un avocat au tribunal (Photo d\'illustartion)
Un avocat au tribunal (Photo d'illustartion) (MAXPPP)

Une "mamie escroc" de 78 ans a été condamnée mercredi 7 juin par le tribunal correctionnel de Châteauroux à 42 mois de prison ferme et 35 000 euros de dommages et intérêts pour escroquerie, rapporte France Bleu Berry. Pendant des années, elle a escroqué 55 personnes pour un montant de plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Des déménagements à répétition

Après avoir obtenue ce qu'elle souhaitait par le biais de lettres de change en bois, la septuagénaire, originaire de Buzançais dans l'Indre, déménageait sans laisser d'adresse.

Outre ces faits d'armes, la "mamie escroc" a été logée et nourrie à l'oeil durant trois mois dans un village retraite du département et elle a convaincu un agent immobilier de lui laisser les clés d'un logement à louer pour "prendre des mesures pour ses meubles". Le lendemain, installée dans les lieux en pleine période hivernale, elle ne pouvait plus être expulsée.

Arrêtée en janvier 2016 avant d'être libérée, elle avait une fois de plus disparu des écrans radars. Absente à l'audience et au délibéré, les peines ont été délivrées en même temps qu'un mandat de dépôt.