Ce que l'on sait de l'agression de Kim Kardashian à Paris

La star américaine a été braquée dans la nuit de dimanche à lundi dans sa luxueuse résidence parisienne.

Kim Kardashian lors du dîner du \"Girls\' Lounge\", le 27 septembre 2016 à New York (Etats-Unis).
Kim Kardashian lors du dîner du "Girls' Lounge", le 27 septembre 2016 à New York (Etats-Unis). (SLAVEN VLASIC / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Une nuit d'effroi en plein cœur de Paris. Kim Kardashian était venue assister aux défilés parisiens de la Fashion Week, mais, dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 octobre, la star américaine de télé-réalité a été victime d'un vol à main armée, dans sa résidence de luxe d'un quartier chic de la capitale. Voici ce que franceinfo sait de ce braquage.

Comment le vol s'est-il déroulé ?

Vers 3 heures du matin, cinq personnes, cagoulées, armées et portant de faux brassards de police, sont entrées dans l'hôtel particulier transformé en discrète résidence de luxe dans laquelle Kim Kardashian a ses habitudes. Un établissement situé rue Tronchet, près de la Madeleine et des grands magasins, dans le cossu 8e arrondissement.

Les braqueurs ont menotté le réceptionniste de la résidence privée, l'ont menacé avec une arme et lui ont ordonné de les conduire à la chambre de Kim Kardashian. Trois des malfaiteurs sont restés en bas pour faire le guet. Les deux autres sont montés avec le réceptionniste, qui leur a ouvert la porte de la chambre de la vedette.

Kim Kardashian était seule lorsque les voleurs y ont fait irruption. L'un des malfaiteurs l'a menacée en appuyant le canon de son arme sur sa tête. Après avoir commis leur vol, les braqueurs ont enfermé Kim Kardashian dans sa salle de bains, où ils lui ont ligoté les mains et les pieds avec du Scotch. Ils ont également enfermé le réceptionniste dans la cage d’escalier, avant de prendre la fuite. Ils pourraient s'être sauvés à bicyclette, puisque des vélos qui se trouvaient dans le hall ont été volés, selon une source policière de l'AFP.

Quel est le montant du butin ?

Les voleurs sont repartis avec un butin estimé à environ dix millions d'euros par la victime. Ils se sont emparés de sa bague de mariée d’une valeur déclarée de quatre millions d’euros et d'un coffret de bijoux estimés à six millions d'euros. Ils sont aussi repartis avec des téléphones portables et 1 000 dollars en liquide. 

"Le préjudice se monte à plusieurs millions d'euros, dont principalement des bijoux", a pour sa part indiqué une source policière à l'AFP, précisant que "le montant total est encore en cours d'évaluation"

La Brigade de répression du banditisme de la police judiciaire parisienne est chargée de l’enquête. La préfecture de police de Paris a assuré que "tout" était "mis en œuvre" pour "interpeller les auteurs" du braquage.

Comment ont réagi les Kardashian-West ?

Kim Kardashian "est très choquée mais indemne physiquement", a assuré sa porte-parole. Lundi matin, les journalistes ont vu des véhicules aux vitres teintées quitter la résidence de luxe où a eu lieu le braquage.

Son mari, le rappeur Kanye West, se trouvait à New York au moment des faits. Il donnait un concert au festival The Meadows. Il y chantait depuis une heure, lorsqu'il a lancé au public médusé "désolé, je dois arrêter le concert", avant de s'éclipser. Un responsable du festival a ensuite expliqué que le chanteur était parti en raison d'une "urgence familiale".

Selon des sources de l'AFP proches du dossier, Kim Kardashian a quitté la France lundi matin, après avoir été entendue par la police.