Belgique : un gérant invite ses braqueurs à revenir plus tard, ils s'exécutent et sont interpellés

Une scène ubuesque s'est produite en Belgique. Un responsable de magasin, braqué, a demandé à ses agresseurs de revenir plus tard. Ces derniers acceptent et la police est alors là pour les arrêter.

France 2

Cette scène n'a rien du casse du siècle. Samedi 20 octobre, il est 15 heures près de Charleroi en Belgique, lorsque six braqueurs pénètrent dans une boutique de cigarettes électroniques. Deux ont des armes de poing, ils veulent la caisse et commencent à se servir. À cet instant, le gérant tente un coup de poker. Il leur dit que l'heure choisie est mauvaise pour braquer et les invite à revenir à 18h30, en fin de service. Étonnamment, le stratagème fonctionne et les agresseurs s'en vont.

Les braqueurs arrêtés

Le gérant appelle alors la police, convaincu que les braqueurs récidiveront. Les autorités ne croient pas à ce scénario ubuesque, pourtant, le gérant insiste. Les six hommes reviennent, avec un peu d'avance et la police n'est pas encore là. Le responsable du magasin insiste et les invite à revenir à 18h30. Il s'exécutent, mais à l'heure prévue, les policiers sortent du bureau et les plaquent à terre. Finalement les pieds nickelés sont interpellés grâce au sang froid du gérant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture écran de la vidéo de franceinfo sur un braquage en Belgique, le 24 octobre 2018.
Capture écran de la vidéo de franceinfo sur un braquage en Belgique, le 24 octobre 2018. (FRANCEINFO)