Braquage devant Drouot : trois malfaiteurs en fuite avec au moins 300 000 euros de bijoux

Ils ont fait usage de gaz lacrymogène sur deux commissaires-priseurs qui transportaient une mallette de bijoux, mercredi 19 février.

Des policiers examinent un véhicule retrouvé à terre devant l\'hôtel Drouot, mercredi 19 février, après un braquage.
Des policiers examinent un véhicule retrouvé à terre devant l'hôtel Drouot, mercredi 19 février, après un braquage. (PIERRE ANDRIEU / AFP)

Trois malfaiteurs ont dérobé une mallette contenant des bijoux de grande valeur devant l'hôtel des ventes Drouot, à Paris, mercredi 19 février. "Vers 18 heures, trois hommes ont fait usage de gaz lacrymogène sur deux commissaires-priseurs, accompagnés de deux assistantes, alors qu'ils transportaient une mallette de bijoux estimés à au moins 300 000 euros", a expliqué un policier. Il n'y a eu aucun blessé.

Les trois malfaiteurs ont pris la fuite en moto. Ensuite, deux d'entre eux ont récupéré une voiture qu'ils avaient stationnée non loin de l'hôtel de ventes, avant de braquer une automobiliste et de changer de véhicule. Le troisième, lui, est resté à moto. Les policiers, qui les avaient pris en chasse, ont perdu leur trace en Seine-et-Marne.

En début de soirée, la rue Drouot avait en partie été bouclée par les forces de l'ordre. La police scientifique a procédé à l'analyse d'un scooter retrouvé à terre, à quelques mètres de l'entrée de la salle des ventes. La Brigade de répression du banditisme est en charge de l'enquête.