Cet article date de plus de huit ans.

Bouches-du-Rhône : il meurt après s'être interposé lors d'un braquage

Un homme de 61 ans grièvement blessé par balles alors qu'il tentait d'arrêter deux braqueurs jeudi à Marignane, dans les Bouches-du-Rhône, est décédé en soirée dans un hôpital marseillais. Il s'était interposé alors que deux hommes attaquaient un bar-tabac. L'un d'eux a été interpellé, l'autre est toujours recherché.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (IDÉ)

Selon les premiers éléments de l'enquête, la scène s'est déroulée jeudi vers 18h à Marignane, dans les Bouches-du-Rhône. Alors que deux hommes en scooter braquaient un bar-tabac de la ville, un homme de 61 ans a essayé de les arrêter. Il les a d'abord percuté avec son véhicule puis a tenté de les neutraliser à l'aide d'une bombe lacrymogène. L'un des malfaiteurs a alors fait feu, touchant l'homme, notamment à l'abdomen.

Le sexagénaire, transporté à l'hôpital nord de Marseille dans un état grave, est décédé jeudi soir, a indiqué l'assistance publique-Hôpitaux de Marseille.

Un braqueur toujours recherché

Après avoir tiré, les deux braqueurs avaient pris la fuite, abandonnant leus scooter, leurs armes et leur butin. L'un d'eux, âgé de 18 ans, a ensuite été interpellé dans la commune voisine de Vitrolles, et placé en garde à vue. Le second est en cours d'identification et toujours recherché. Plusieurs témoins étaient entendus par la police jeudi soir

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.