Besançon : un mineur de 17 ans mis en examen pour homicide volontaire après une altercation dans un salon de coiffure

Le mineur est soupçonné du meurtre d'un jeune homme de 20 ans après une altercation jeudi dans un salon de coiffure, rapporte France Bleu Besançon. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Palais de justice de Besançon (Doubs). Photo d'illustration (ALIA DOUKALI / FRANCE-BLEU BESANÇON)

Un mineur de 17 ans, soupçonné du meurtre d'un jeune homme de 20 ans, dans l'après-midi jeudi 29 juillet à Besançon, a été mis en examen pour homicide volontaire, a appris France Bleu Besançon de sources judiciaires. Il a également été placé en détention provisoire.

"Au cours d'une altercation dans un salon de coiffure, la victime a visiblement reçu un coup de couteau", avait indiqué le parquet de Besançon, jeudi soir. Le jeune homme de 20 ans a été transporté en arrêt cardio-respiratoire au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Besançon, où il est décédé.

Le suspect aujourd'hui mis en examen, qui avait pris la fuite, a été interpellé une demi-heure après les faits, identifié par les caméras de vidéosurveillance. "Mes pensées accompagnent la famille et les proches de ce jeune homme tué rue d'Arènes. Je salue la réactivité des forces de l'ordre qui ont rapidement interpellé l'auteur présumé et les équipes du Centre de supervision urbaine qui y ont contribué", a alors réagi sur Twitter Anne Vignot, la maire Europe Écologie-Les Verts de Besançon.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.