Attentat déjoué : prolongation exceptionnelle de la garde à vue de Reda Kriket

Depuis cinq jours, le suspect interpellé à Boulogne-Billancourt est en garde à vue. On le soupçonne d'avoir préparé un attentat en France.

(Jeudi dernier, la police a perquisitionné l'appartement de Reda Kriket à Argenteuil © MaxPPP)

A la demande d’un juge d’instruction anti-terroriste, la garde à vue de Reda Kriket a de nouveau été prolongée ce mardi de 24 heures par un juge des libertés et de la détention, a appris France Info de source judiciaire. Reda Kriket, soupçonné de préparer un attentat en France, est entendu depuis 5 jours par les enquêteurs de la DGSI. Il a été interpellé jeudi dernier à Boulogne-Billancourt, et, le même jour sa planque supposée à Argenteuil a été perquisitionnée.  

Selon nos informations, dans un appartement, les enquêteurs avaient saisi des explosifs et des armes.  

Trois autres complices liés à Kriket interpellés 

Dans le cadre des enquêtes anti-terroristes impliquant une coopération internationale ou un "danger imminent", la justice française peut placer un suspect en garde à vue au maximum 6 jours consécutifs. Trois autres suspects liés à Reda Kriket ont été interpellés ces derniers jours. Le premier a été arrêté dimanche à Rotterdam, aux Pays Bas. Il est sous le coup d'un mandat d'arrêt européen. Deux autres hommes ont été inculpés en Belgique.