Attaque meurtrière de Romans-sur-Isère : "Il a pris un couteau de boucherie et il a tué quelqu'un"

Un boucher de Romans-sur-Isère raconte l'attaque au couteau qui a endeuillé la commune de la Drôme samedi 4 avril, avec un bilan provisoire deux morts et cinq blessés.

Périmètre installé par la police nationale pour permettre aux enquêteurs de travailler sur les lieux de l\'agression au couteau dans le centre-ville de Romans sur Isère.
Périmètre installé par la police nationale pour permettre aux enquêteurs de travailler sur les lieux de l'agression au couteau dans le centre-ville de Romans sur Isère. (CLAIRE LEYS / RADIOFRANCE)

"Il a pris un couteau de boucherie et il a tué quelqu'un, un client au hasard", raconte au micro de France Bleu Drôme Ardèche Ludovic Breyton, boucher sur le cours Saint-Didier à Romans-sur-Isère, après l'attaque au couteau qui a endeuillé la commune de la Drôme samedi 4 avril, avec un bilan provisoire deux morts et cinq blessés.

Un client pris pour cible "au hasard"

L'assaillant, un Soudanais de 33 ans, a pénétré dans le commerce de Ludovic Breyton, "il est passé par-dessus la caisse et a saisi un couteau de boucher" avant de s'attaquer à "un client au hasard", raconte l'artisan qui n'a pas assisté directement à la scène. C'est sa femme, seule dans le commerce, qui a fait face au suspect, interpellé par les forces de l'ordre. Très choquée, elle a été hospitalisée.

"Je pense qu'il avait cassé son premier couteau, estime le boucher. Donc il est venu dans l'endroit le plus simple pour en trouver un autre. Moi je vais bien, ma femme aussi. Enfin, si on peut dire que tout va bien."