VIDEO. "Toute la société doit réagir" face au terrorisme, martèle Valls

Le Premier ministre a réagi lundi, depuis Montpellier, à l'agression à l'arme blanche commise contre des policiers dans le commissariat de Joué-lès-Tours.

FRANCE 2

"Jamais nous n'avons connu un aussi grand danger en matière de terrorisme." Le Premier ministre a réagi, lundi 22 décembre, depuis Montpellier (Hérault), à l'agression commise à Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) par un homme qui a blessé trois policiers au cri de "Allahou Akbar" avant d'être abattu.

En visite dans un commissariat de police

"Nous avons plus d'un millier d'individus concernés par le jihad en Syrie ou en Irak, plus de 300 sont là-bas, 56 ou 57 sont morts sur place, ça montre le degré d'implication, a poursuivi Manuel Valls lors de la visite d'un commissariat de police. Beaucoup y sont allés, beaucoup veulent y aller, beaucoup en sont heureusement revenus. Cela doit interpeller la société française." 

"Toute la société doit réagir, quand on a plus d'un millier d'individus, Français ou citoyens résidant en France, qui se sentent impliqués par ce phénomène", a ajouté le chef du gouvernement.

Manuel Valls à Rennes (Ille-et-Vilaine), le 19 décembre 2014
Manuel Valls à Rennes (Ille-et-Vilaine), le 19 décembre 2014 (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / SIPA)