Terrorisme : procès de l'assassinat de Xavier Jugelé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Terrorisme : 4 accusés dans le procès de l'assassinat de Xavier Jugelé
FRANCE 3
Article rédigé par
E. Pelletier, S. Neumayer, F. Simoes, M. Dreujou, E. Marlot, Y. Saidani - France 3
France Télévisions

Quatre hommes sont jugés aujourd'hui, lundi 7 juin, dans le procès de l'assassinat de Xavier Jugelé, policié tué en 2017 par un radicalisé lors d'une attaque terroriste. Les quatre hommes sont accusés d'avoir procurer son arme au tueur.

La famille est arrivée avant l'audience ce matin, sans faire de commentaire. "Ça fera revenir mon fils ? Non", déclare Michel Jugelé, le père du policier assassiné le 20 avril 2017. Ce soir-là, à 20h45, Xavier Jugelé est tué de deux balles tirées par un fusil d'assaut alors qu'il sécurisait les Champs-Elysées. L'assassin est ensuite tué par des tirs de riposte. Il avait été condamné à 15 ans de réclusion criminelle dans le passé pour tentative d'assassinat contre des policiers. C'est en prison qu'il s'était radicalisé. L'acte terroriste a été revendiqué par Daesh.

Faire toute la lumière

"Je souffre sans haine. Cette haine, Xavier, je ne l'ai pas parce qu'elle ne te ressemble pas" a déclaré Etienne Cardiles, le compagnon de Xavier Jugelé. L'avocat de la famille espère obtenir des réponses. "Ce procès va être l'occasion de disséquer la chaine qui a permis à Karim Cheurfi  d'aller tuer Xavier sur les Champs-Elysées avec une kalachnikov", a déclaré Maître Thibault de Montbrial. Le principal suspect, quant à lui, continue de nier.  "Il conteste depuis le début et contestera jusqu'au bout la classification retenue à son encours", explique l'avocat de la défense, Clarisse Serre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentat contre des policiers à Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.