VIDEO. Terrorisme : vaste coup de filet dans plusieurs villes de région parisienne

Dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 janvier, la police a mené une opération antiterroriste dans plusieurs villes régions parisiennes. Elles sont soupçonnées de complicité avec les frères Kouachi et Amedy Coulibaly.

FRANCE 3

Douze personnes ont été placées en garde à vue vendredi 16 janvier. Elles ont été interpellées dans la nuit par la police qui a également mené plusieurs perquisitions. Dans la nuit, les forces de l'ordre sont intervenues au même moment dans plusieurs villes de région parisienne dans le cadre de l'enquête sur les attaques terroristes de la semaine dernière.

"Sur les Hauts-de-Seine, il y a eu plusieurs sites qui ont été perquisitionnés. Sur Montrouge, sur Châtenay-Malabry, des vérifications qui sont classiques suite à des éléments d'enquête qui ont pu être trouvés" explique Emmanuel Cravello du syndicat Alliance, au micro de France 3.

Identifiés grâce aux prélèvements

En tout, ce sont huit hommes et quatre femmes qui ont été interpellés par la police. Toutes étaient connues pour des délits de droit commun. Ce sont les prélèvements effectués sur les armes, véhicule, dans les planques d'Amedy Coulibaly et des frères Kouachi qui ont permis de les identifier. Ils sont suspectés d'avoir apporté une aide logistique aux terroristes. La police espère éclairer les zones d'ombre des attentats sanglants perpétrés la semaine dernière.


Le JT
Les autres sujets du JT