VIDEO. L'entourage d'Amedy Coulibaly en garde à vue

Ce vendredi 16 janvier, la police a mené une vaste opération antiterroriste en région parisienne. Douze personnes sont en garde à vue, soupçonnées d'avoir aidé Amedy Coulibaly.

France 2
Importante vague de perquisitions et d'arrestation ce vendredi 16 janvier. Dans la nuit, les forces de l'ordre ont perquisitionné dans plusieurs appartements de villes de la région parisienne.
 
Douze personnes, huit hommes et quatre femmes, sont actuellement en garde à vue, soupçonnées d'avoir aidé Amedy Coulibaly. Des individus connus pour des faits de délinquance, de banditisme mais pas de terrorisme.

Ils ont fourni des armes et un véhicule

 
"Ils auraient fourni des véhicules et des armes au terroriste. La question c'est de savoir s'ils avaient connaissance des objectifs d'Amedy Coulibaly. Pensaient ils qu'il allait commettre ces attentats ou qu'il allait faire un braquage.
 
l y a une dizaine de jours, Amedy Coulibaly n'était connu que pour des faits de petite délinquance comme des faits de vol à main armée explique Stéphanie Pérez, en direct depuis le quai des Orfèvres à Paris, pour France 2.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Amedy Coulibaly s\'entraîne avec une arbalète lors d\'un séjour, en 2010, dans le Cantal, à l\'occasion duquel il rend visite à Djamel Beghal, un islamiste condamné pour des faits de terrorisme.
Amedy Coulibaly s'entraîne avec une arbalète lors d'un séjour, en 2010, dans le Cantal, à l'occasion duquel il rend visite à Djamel Beghal, un islamiste condamné pour des faits de terrorisme. ( REX / SIPA )