Cet article date de plus de six ans.

Vidéo La France et la Belgique veulent créer un fichier européen des passagers aériens

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les ministres des Affaires étrangères des 28 pays de l'Union européenne se réunissent lundi 19 janvier pour renforcer la collaboration en matière de lutte contre le terrorisme.

La France et la Belgique ont demandé à leurs partenaires européens de renforcer la coopération antiterroriste lors d'un sommet des ministres des Affaires étrangères à Bruxelles, lundi 19 janvier. "Actuellement, un Européen qui revient de l'étranger vers la zone Schengen n'est soumis qu'à un simple contrôle de passeport", rappelle le correspondant de France 3, Pascal Verdeau. Le douanier ne recoupe pas systématiquement les informations, "par exemple avec une liste de combattants étrangers".

Identifier les déplacements suspects

Les deux pays veulent aboutir à une traçabilité de tous les passagers sur tous les vols européens. Une série de données personnelles fournies aux compagnies aériennes (le registre PNR) servirait à identifier des déplacements suspects.

Une majorité de députés européens, "très sourcilleux sur les libertés publiques" s'opposent à cette mesure. "Mais depuis le carnage à 'Charlie Hebdo', leur résistance est en train de s'effriter".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats de janvier 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.