Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Des zones d'ombre subsistent dans l'enquête sur les attentats

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En plateau, Audrey Goutard, spécialiste police-justice de France 2 fait un point sur l'enquête.

L'enquête sur les attentats de Charlie Hebdo et de l'épicerie Hyper Cacher ne font que commencer. Sur le plateau de France 2, Audrey Goutard revient sur les pistes de l'enquête : "Les policiers tentent de vérifier et de valider chaque point parce que des questions subsistent : qui a produit la vidéo posthume d'Amedy Coulibaly revendiquant les attentats ? Le joggeur blessé grièvement par balles, est-ce Coulibaly ou un complice ? Et enfin, concernant la voiture qui a explosé à Villejuif, la police n'a toujours pas déterminé son origine".

Le mentor de l'un des frères Kouachi entendu

L'imam autoproclamé et mentor de l'un des frères Kouachi, Farid Benyettou, a été entendu par la police lundi 12 janvier. "Il s'est présenté dès le premier attentat à la DGSI pour dire qu'il n'avait rien à avoir avec ces actions terroristes. Il a également expliqué que sa démarche était de condamner ce qui a été fait. Il a également tracé un portrait d'Amedy Coulibaly où il dit 'avec lui, c'était toujours les mêmes sujets de discussion qui revenaient. Tout ce qui tourne autour du combat, il était fasciné par ça, ses connaissances de la religion étaient limitées à ça'", rapporte la journaliste de France 2.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats de janvier 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.