Cet article date de plus de huit ans.

Quatre proches de Coulibaly dans le viseur de la justice

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Quatre proches de Coulibaly dans le viseur de la justice
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Quatre personnes ont été placées en garde à vue, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris, en janvier dernier.

Deux mois après les attentats de Paris, l'enquête avance. Les investigations se concentrent désormais sur l'entourage d'Amédy Coulibaly. Quatre de ses proches ont été placés en garde à vue ce lundi 9 mars.
Parmi eux, une femme, convertie à l'islam et adjudante de gendarmerie. "Elle a été suspendue de ses fonctions, ses supérieurs s'étaient rendu compte qu'elle avait pour compagnon un homme qui connaissait Amédy Coulibaly depuis un séjour en prison avec lui", précise la journaliste Emmanuelle Lagarde, sur le plateau de France 3.

Elle aurait consulté des fichiers informatiques

On soupçonne désormais cette femme d'avoir aidé son petit-ami en marge des attentats, alors qu'elle travaillait au sein d'un service de renseignements de la gendarmerie. "Apparemment elle aurait consulté des fichiers informatiques concernant son compagnon", rapporte la reporter.
Ce dernier est soupçonné d'avoir aidé Amédy Coulibaly à perpétrer les attentats. En effet, son téléphone portable avait été repéré aux alentours du supermarché casher, quelques jours avant les attaques.
Deux autres hommes sont également en garde à vue, depuis ce matin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.