La compagne d'un proche d'Amedy Coulibaly radiée de la gendarmerie

Elle est soupçonnée d'avoir aidé son compagnon, écroué depuis fin janvier, en acheminant du courrier, rapporte "Le Parisien", mardi.

Amedy Coulibaly, le preneur d\'otages de l\'Hyper Cacher, sur une photo rendue publique par la police, le 9 janvier 2015.
Amedy Coulibaly, le preneur d'otages de l'Hyper Cacher, sur une photo rendue publique par la police, le 9 janvier 2015. (POLICE NATIONALE / AFP)

Elle avait déjà été suspendue en février. La compagne d'un proche d'Amedy Coulibaly, le preneur d'otages de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, a été radiée de la gendarmerie, rapporte Le Parisien / Aujourd'hui en France, mardi 29 septembre. La raison : elle aurait notamment acheminé du courrier à son compagnon.

Le téléphone de son ami repéré près de Coulibaly

"Un conseil d'enquête a conduit à la radiation des cadres de l'adjudante", l'équivalent militaire de la révocation pour les fonctionnaires, a indiqué la gendarmerie au quotidien, précisant que "cette décision lui a[vait] été notifiée le 21 septembre".

Emmanuelle, 34 ans, travaillait au fort de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Elle est soupçonnée d'avoir porté des lettres à son ami, écroué depuis fin janvier pour des affaires de trafics d'armes et de stupéfiants. Ce détenu est présumé avoir été un proche d'Amedy Coulibaly, puisque son téléphone avait "borné" près du preneur d'otages au moment des faits, avait révélé Le Canard enchaîné en février.