Cet article date de plus d'un an.

Attaque à Villejuif : quelles motivations pour l'assaillant ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Villejuif : quelles motivations pour l'assaillant ?
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Au soir de l'attaque au couteau qui a couté la vie à une personne à Villejuif (Val-de-Marne), le 3 janvier, l'assaillant a été identifié. L'homme de 22 ans était connu pour des troubles psychologiques. Le point avec notre journaliste Nathalie Perez en direct de Villejuif.

En tout début d'après-midi, le 3 janvier, un homme a poignardé plusieurs personnes dans un parc à Villejuif (Val-de-Marne), tuant l'une d'entre elles. Quelques heures plus tard, l'assaillant a été identifié. Récemment converti à l'islam, il n'était pas connu pour radicalisation par les services de renseignement. Selon le parquet de Créteil, le forcené a crié "Allahou Akbar !" au moment de l'attaque. "Pour autant, c'est bien la police judiciaire du Val-de-Marne qui est en charge de cette enquête et non pas le parquet antiterroriste de Paris, car nous avons appris que cet homme avait un lourd passé psychiatrique", explique notre journaliste Nathalie Perez en direct de Villejuif.

Plusieurs séjours en psychiatrie

L'assaillant avait fait plusieurs séjours à l'hôpital psychiatrique de Saint-Anne, à Paris, pour des crises de schizophrénie. "Alors, maintenant, l'enquête va se resserrer sur son entourage familial et sur ses fréquentations au moment de sa conversion à l'islam", poursuit Nathalie Perez.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.