Attaque au couteau à Metz : coup de folie ou assaut terroriste ?

Un homme armé d'un couteau a tenté d'agresser des passants dimanche 5 janvier à Metz (Moselle). Il était connu pour sa radicalisation, mais aussi pour des troubles de la personnalité. Il a été blessé par balles par la police.

franceinfo

Sur des images filmées par un témoin dimanche 5 janvier, un homme est à terre. Il vient d'être neutralisé par la police. Selon le parquet, il était armé d'un couteau et menaçait les forces de l'ordre en criant : "Allahu Akbar". Blessé par balles aux jambes, il a été transporté à l'hôpital. L'attaque a lieu en fin de matinée, boulevard de Guyenne, dans le quartier populaire de Borny, à Metz (Moselle), deux jours après une attaque similaire en région parisienne. L'homme sortait d'une épicerie. "J'étais en train de nettoyer et j'ai entendu les trois coups de feu consécutifs. J'ai vu la personne à terre et deux policiers armés", explique l'épicier.

Suspect fiché S et fragile psychologiquement

Peu de temps avant, plusieurs habitants avaient alerté les forces de l'ordre. "Les policiers intervenaient à la suite d'appels, signalant un individu armé d'un couteau au comportement menaçant sur la voie publique", déclare le parquet de Metz. Le quartier a été bouclé. L'homme a 30 ans. Il est fiché S et il est connu pour sa radicalisation et ses troubles psychiatriques. Il a été placé en garde à vue en milieu hospitalier. Une enquête a été ouverte dimanche soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux jours après l\'attaque au couteau de Villejuif (Val-de-Marne), un homme fiché S a tenté de commettre une autre agression du même type à Metz ( Meurthe-et-Moselle).
Deux jours après l'attaque au couteau de Villejuif (Val-de-Marne), un homme fiché S a tenté de commettre une autre agression du même type à Metz ( Meurthe-et-Moselle). (France 2)