Aulnay-sous-Bois : une marche pour Théo, qui témoigne

Plusieurs centaines de personnes ont défilé ce lundi 6 février en solidarité avec Théo, jeune homme gravement blessé par quatre policiers à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), qui a témoigné depuis son lit d'hôpital.

France 3

Entourés de leurs proches, Éléonore et Mickaël se sont rendus ce lundi après-midi au chevet de leur petit frère. Depuis son lit d'hôpital, Théo tente de récupérer. Ce lundi matin, il est revenu sur son interpellation par téléphone avec son avocat : "Le policier a pris sa matraque et me l'a enfoncée dans les fesses volontairement. Je suis tombé sur le ventre. Je n'avais plus de force. Et ils m'ont mis les menottes".

Un geste accidentel ?

Malgré les poursuites et la suspension des policiers, la colère de sa famille ne retombe pas. Répondant à l'appel de plusieurs mères du quartier de la Rose-des-Vents, plusieurs centaines de personnes ont défilé dans le calme à Aulnay-sous-Bois. Des habitants sidérés qui réclament justice et transparence. L'enquête se poursuit. Trois policiers ont été mis en examen pour violences en réunion et un 4e pour viol. Son avocat parle d'un geste accidentel. Ce soir, le défenseur des droits s'est saisi de cette affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Théo, 22 ans, gravement blessé lors de son interpellation à Aulnay-sous-Bois
Théo, 22 ans, gravement blessé lors de son interpellation à Aulnay-sous-Bois (France 2)