Aulnay-sous-Bois : le Défenseur des droits va lancer une enquête sur la violente interpellation d'un jeune homme

Il a été saisi vendredi par l'avocate de Théo, le jeune homme de 22 ans, victime de violences commises par quatre policiers.

A Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le 6 février 2017.
A Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le 6 février 2017. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Le Défenseur des droits va lancer une enquête sur la violente interpellation d'un jeune homme à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a-t-il indiqué, lundi 6 février, dans un communiqué. Il a été saisi vendredi par l'avocate de Théo, 22 ans, qui a été victime de violences commises par quatre policiers.

Le Défenseur des droits va donc lancer des investigations sur cette affaire qui "illustre les conflits qui naissent parfois des contrôles d'identité", explique l'instance. Depuis cinq ans, le Défenseur des droits propose que les contrôles d'identité soient "réalisés pour des raisons objectives et vérifiables".

Il insiste pour mener une réflexion pour que ces contrôles soient plus pertinents et que ce soit "au bénéfice des personnes contrôlées" mais aussi pour "celui des forces de l'ordre". Le Défenseur des droits souligne sa volonté d'améliorer les rapports entre la police et la population et donc "va intensifier les formations qu'il dispense aux forces de l'ordre sur les questions de déontologie".