Ardèche : un coq assassiné par un voisin excédé

Une affaire emblématique sera bientôt jugée à Vinzieux (Ardèche). Le coq Marcel rythmait la vie quotidienne du village, mais un voisin excédé par ses chants a fini par l’abattre.

Il a laissé six veuves aussi rousses qu’inconsolables. Marcel, jeune coq guilleret, a été assassiné une nuit du mois de mai dernier dans le poulailler de la famille Verney à Vinzieux en Ardèche. "Un matin, on est venu nourrir nos poules, et plus de coq", explique un membre de la famille. Pas de renard dans le coup, le bel emplumé a été massacré par un voisin irascible.

Un symbole de la vie à la campagne

Mais le voisin ne s’est pas contenté de tuer le coq, il a aussi empoisonné le potager familial. Choquée, la famille a porté plainte et le voisin soupçonné a avoué. Le procès aura lieu en décembre. Mais Sébastien Verney veut faire de son coq un symbole : "La campagne n’est pas un musée, et ne doit pas devenir un musée. C’est un lieu de vie où des gens viennent pour chercher un cadre de vie, et sont entourés d’éléments qui font partie de cette identité rurale, le bruit, les odeurs, le chant du coq, les cigales, le beuglement des vaches…"

Le JT
Les autres sujets du JT
Une poule à Vinzieux en Ardèche.
Une poule à Vinzieux en Ardèche. (FRANCE 3)