Alpes-Maritimes : "Un homme armé et dangereux" recherché dans une zone escarpée à Gréolières, le village quadrillé par le GIGN

L'homme est recherché après le meurtre d'une femme au Plan-de-la-Tour ce week-end. Le suspect a ouvert le feu sur les gendarmes à leur arrivée. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La commune de Gréolières dans les Alpes-Maritimes.  (GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO)

"Un homme armé et dangereux" est toujours recherché dans le secteur de Gréolières (Alpes-Maritimes), indique lundi 19 juillet le procureur adjoint de la République de Draguignan, Guy Bouchet. Selon le maire de la commune, il pourrait être retranché à son domicile, ou s'être enfuit dans une zone escarpée qui entoure sa maison. "Le périmètre de recherche", qui s'étend sur sept kilomètres, "est délimité et bien contrôlé par les gendarmes", précise le procureur adjoint.

L'homme suspecté d'un homicide 

"C'est un enfant du village, issu d'une bonne famille", décrit le maire Marc Malfatto à France Bleu Azur. "Il a grandi sur la commune et travaille dans une société de travaux publics sur la Côte d'Azur où il était très apprécié. Tout le monde le connaît ici", précise-t-il, choqué, comme les 600 habitants du village encerclé par les forces de l'ordre et survolé par quatre hélicoptères.

Âgé d'une trentaine d'années, l'homme recherché est soupçonné d'avoir tué par arme à feu une femme avec qui "il entretenait ou avait entretenu une courte relation", selon le procureur. "Le corps inanimé d'une jeune femme à été retrouvé devant le portail de sa résidence au Plan-de-la-Tour (Var) par un livreur de journaux, dimanche entre 5h et 6h du matin", explique Guy Bouchet. "L'exploitation de la vidéosurveillance et de la téléphonie mobile de la victime ont permis d'identifier le suspect."

Le GIGN d'Orange, renforcé par des gendarmes parisiens, est sur place depuis dimanche. Les recherches se sont "poursuivies toute la nuit", explique le procureur adjoint. Auparavant, en pleine journée dimanche, le suspect avait ouvert le feu sur un gendarme.

Un appel à témoins lancé 

Les gendarmes de la section de recherches de Marseille et la brigade de recherches de Gassin Saint-Tropez lancent un appel à témoin pour retrouver l'homme retranché à Gréolières. Marc Floris, âgé de 33 ans, est décrit comme étant un "individu dangereux" et "activement recherché par les forces de l'ordre pour homicide". De "type caucasien", "longiligne", il mesure 1,75 m et à les cheveux bruns.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.