Le ministère de l'Intérieur dresse le bilan de la Saint-Sylvestre : 1031 véhicules incendiés et 510 personnes interpellées

Ces chiffres sont en hausse par rapport à l'an dernier. 

Un pompier lutte contre l\'incendie d\'une voiture à Marseille, le 26 décembre 2017. 
Un pompier lutte contre l'incendie d'une voiture à Marseille, le 26 décembre 2017.  (GERARD BOTTINO / CROWDSPARK / AFP)

"Les fêtes de la Saint-Sylvestre ont pu se dérouler de manière sereine pour l'ensemble des Français." Dans un communiqué publié lundi 1er janvier sur Twitter, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb dresse le bilan du réveillon du Nouvel An. Selon le décompte de ses services, 1 031 véhicules ont été incendiés et 510 personnes ont été interpellées en France dans la nuit de dimanche à lundi, des chiffres pourtant en hausse par rapport à l'an dernier (respectivement 935 et 456 en 2016).

La nuit de dimanche a notamment été marquée par la violente agression dont ont été victimes deux policiers à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Au total, le ministère de l'Intérieur a comptabilisé huit policiers et trois militaires de l'opération Sentinelle blessés.

Le ministre dénonce "une lâche agression"

"Je regrette que des incidents comme ceux d'hier puissent se passer mais dans l'ensemble les gens ont pu jouir de la nuit de la Saint Sylvestre de manière pacifiée", a déclaré Gérard Collomb dans la soirée alors qu'il était venu rendre visite aux fonctionnaires du commissariat de Champigny-sur-Marne. Il s'est également entretenu avec les deux policiers blessés, assurant que "tout sera mis en oeuvre pour que les auteurs de cette lâche agression soient identifiés et sévèrement sanctionnés". 

Au total, 140 000 policiers, gendarmes, militaires, sapeurs-pompiers et personnels de secours ont été mobilisés durant la nuit de la Saint-Sylvestre, dont une partie ont également travaillé lundi pour assurer assistance aux personnes et territoires touchés par la tempête Carmen qui a balayé la France dans la journée.