Spanghero, un nom sali par le scandale

Depuis cinq ans, Spanghero est associée au scandale de la viande de cheval. Alors que le fondateur n'avait plus rien à voir avec l'entreprise au moment des faits, il raconte sa blessure à France 3.

FRANCE 3

Il y a cinq ans, son nom devient le symbole du scandale de la viande de cheval. Laurent Spanghero, fondateur de l'entreprise éponyme, avait pourtant vendu sa société quatre ans plus tôt. "Avec mes frères on s'est réunis devant la télé et on a dit "nous n'y sommes pour rien'", raconte-t-il. En 2013, devant les caméras de plusieurs médias, Laurent Spanghero se confiait la voix tremblante : "Nos petit-enfants, que vont-ils dire demain quand ils vont passer dans la rue ?". L'homme ne pouvait pas imaginer un tel séisme et raconte que l'un de ses frères a failli s'évanouir.

Une famille connue et respectée

Depuis trois générations, la famille Spanghero est l'une des plus connues et respectées dans l'Aude. Aujourd'hui, Laurent Spanghero se bat pour retrouver son honneur. À 80 ans, il vient de rouvrir une nouvelle entreprise de plats 100% végétariens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une usine de l\'entreprise Spanghero, le 10 février 2013, à Castelnaudary (Aude).
Une usine de l'entreprise Spanghero, le 10 février 2013, à Castelnaudary (Aude). (REMY GABALDA / AFP)