Procès Merah : la perpétuité requise contre le frère de Mohamed Merah

Les perquisitions sont tombées dans le procès Merah. La réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 22 ans a été requise lundi 30 octobre contre Abdelkader Merah, resté impassible.

France 2

Ils sont venus nombreux écouter la démonstration de l'accusation, entendre la peine requise contre Abdelkader Merah : perpétuité avec 22 ans de période de sûreté, le maximum prévu par la loi. Les familles des victimes se disent soulagées. "Elle a montré la complicité, qu'il était le commanditaire. Ce n'est que justice", a déclaré Samuel Sandler, qui a perdu son fils et son petit-fils.

Parole à la défense cet après-midi

Pour l'avocate générale, Abdelkader Merah a fabriqué Mohamed Merah. Elle parle d'une entente mortifère entre Abdelkader Merah le savant et Mohamed Merah le combattant. Ce mardi 31 octobre, Éric Dupond-Moretti, l'avocat de l'accusé, va tenter de renverser la situation et plaider l'acquittement. Depuis le début du procès, il considère que l'on juge Abdelkader Merah parce que l'on n'a pas pu condamner son frère Mohamed. Verdict jeudi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Abdelkader Merah lors de son audition devant la cour d\'assises spéciale de Paris, le 20 octobre 2017.
Abdelkader Merah lors de son audition devant la cour d'assises spéciale de Paris, le 20 octobre 2017. (BENOIT PEYRUCQ / AFP)