VIDEO. Affaire Merah : rencontre avec Samuel Sandler, père et grand-père de trois victimes

France 3 a rencontré Samuel Sandler, dont le fils et les deux petits-fils ont été assassinés par Mohamed Merah en 2012.

France 3

Un homme meurtri, mais digne. Il y a cinq ans, le fils et les deux petits-fils de Samuel Sandler étaient atrocement assassinés par Mohamed Merah. Aujourd'hui, Samuel Sander témoigne : "je n'ai jamais accepté leur disparition. Il y a des souvenirs partout, des endroits où nous allions ensemble, leur absence manque à ces souvenirs". En mars 2012, après avoir tué trois militaires, Mohamed Merah s'attaque à une école juive de Toulouse. Jonathan, le fils de Samuel Sandler est abattu alors qu'il tente en vain de protéger ses fils, Arié, 5 ans et Gabriel, 3 ans, qui tombent sous les balles du terroriste.

"C'est insoutenable"

Un antisémitisme qui fait lourdement écho à l'histoire de Samuel Sander, dont la famille a beaucoup souffert de la déportation. Samuel Sander poursuit : "il n'y a pas de mot, c'est insoutenable. Dans ma tête on ne tuerait plus d'enfants juifs". Depuis le meurtre des siens, Samuel a toujours refusé de prononcer le nom de l'assassin : "si je prononce son nom, je lui accorde une étincelle d'humanité, ce que je refuse de faire". Pour honorer la mémoire de son fils et de ses petits enfants, Samuel Sander sera présent lors du procès.

Le JT
Les autres sujets du JT
Samuel Sandler, mardi 27 mars 2012 à Jérusalem (Israël), aborde ses moments de douleur après la mort de son fils Jonathan Sandler et de deux de ses petits-enfants à Toulouse, tués par Mohamed Merah.
Samuel Sandler, mardi 27 mars 2012 à Jérusalem (Israël), aborde ses moments de douleur après la mort de son fils Jonathan Sandler et de deux de ses petits-enfants à Toulouse, tués par Mohamed Merah. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 2)