VIDEO. Daniel Bilalian : "C'est Laurent Jalabert qui a pris cette décision"

Le directeur des sports de France Télévisions commente la décision de Laurent Jalabert, mis en cause par des soupçons de dopage remontant à 1998, de ne pas commenter le prochain Tour de France.

France 2

Porte-drapeau du cyclisme français dans les années 90, Laurent Jalabert a été contraint de renoncer à ses activités de consultant pour France Télévisions et RTL pendant le Tour de France, qui commence samedi, en raison d'accusations de dopage à l'EPO en 1998. "C'est lui qui a pris cette décision", a déclaré Daniel Bilalian, le directeur des sports de France Télévisions, où Jalabert était consultant depuis 2003.

D'abord sur une moto derrière le peloton, il assurait depuis 2011 le commentaire de chaque étape de la Grande Boucle sur France 2 aux côtés du journaliste Thierry Adam. Il sera remplacé dans cet exercice par un autre ancien coureur, Cédric Vasseur. "Il s'est rendu compte que cela aurait été intenable. Il aurait été gêné pour travailler, que ce soit chez nous ou chez nos confrères", a souligné Daniel Bilalian à l'AFP.

Daniel Bilalian, le 27 août 2009 à Paris (France). 
Daniel Bilalian, le 27 août 2009 à Paris (France).  (MARTIN BUREAU / AFP)