DIRECT. Lutte contre le dopage : la commission d'enquête du Sénat rend son rapport

Ce direct est terminé.

La commission d'enquête du Sénat sur l'efficacité de la lutte contre le dopage rend public, mercredi 24 juillet, son rapport très attendu. Les sénateurs, grâce au concours du ministère des Sports, ont mis la main sur les bordereaux de prélèvements de cyclistes testés lors du Tour de France 1998. Ils les ont mis en face des résultats des réanalyses effectuées fin 2004 par le laboratoire de Châtenay-Malabry à des fins de validation de leur test de détection de l'EPO.

Des révélations sont donc à prévoir, alors que la pression monte autour de la possible publication des noms de cyclistes dopés à l'EPO lors du Tour de France 1998. Mardi, Le Monde a annoncé que les trois premiers du classement général de cette Grande Boucle, l'Italien Marco Pantani, l'Allemand Jan Ullrich et l'Américain Bobby Julich, en faisaient partie. Les noms des Français Laurent Jalabert, déjà cité fin juin par L'Equipe, Laurent Desbiens, maillot jaune durant deux jours, et Jacky Durand, vainqueur de la 8e étape, sont également avancés par le quotidien.

"Briser l'omerta"

Depuis lors, une bataille s'est engagée afin de questionner l'intérêt de divulguer publiquement les noms de ces coureurs qui ne risqueront de toute façon rien, à part l'opprobre publique, puisque les réanalyses de 2004 n'étaient en rien des contrôles antidopage. Cette polémique montre bien l'écho inattendu des travaux menés par la commission depuis sa création fin février.

Soixante-trois auditions, deux tables rondes, quatre-vingt-quatre personnes auditionnées sous serment, le plus souvent en séance publique. La richesse du panel des personnes reçues (sportifs, dirigeants, experts antidopage) a suscité des débats, alimenté le dialogue, contribuant ainsi à "lever le couvercle de la marmite" et "briser l'omerta" qui règne sur ce sujet, conformément aux vœux initiaux des sénateurs. 

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==