VIDEO. Dominique Strauss-Kahn sur le banc des accusés

Treize prévenus comparaissent à Lille à partir du 2 février dans l’affaire du Carlton. DSK est soupçonné de complicité de proxénétisme aggravé en bande organisée pour avoir organisé des soirées libertines. France 3 revient sur le scandale.

FRANCE 3

Le procès de l'affaire du Carlton s'ouvre lundi 2 février à Lille avec comme principal prévenu Dominique Strauss-Kahn. L’homme politique, ex-patron du Fonds monétaire international se retrouve autour d’une vaste affaire de soirées libertines dont les participantes étaient des prostituées. Trois amis de DSK recrutaient des jeunes femmes qui n’avaient qu’une mission : le satisfaire. Mais celui-ci a toujours dit qu’il ignorait qu’il s’agissait de prostituées. Il avait été mis en examen en 2012 après deux jours de garde-à-vue pour complicité de proxénétisme aggravé en bande organisée. Ses avocats dénoncent un acharnement judiciaire. S’il est déclaré coupable, DSK encourt une peine maximale de 10 ans de prison.

Plusieurs scandales

DSK avait déjà eu par le passé des démêlés avec la justice. En 1999, un scandale d'emplois fictifs à la MNEF le fait démissionner de son poste de ministre des Finances. En 2001, il bénéficie d'une relaxe dans le même dossier. Douze ans plus tard, il est incarcéré à New York. Le monde découvre un autre DSK. Une femme de chambre du Sofitel l'accuse de viol. Les poursuites au tribunal pénal sont abandonnées par le procureur, mais DSK est contraint d'indemniser la victime.

Le JT
Les autres sujets du JT
DSK, lundi 10 décembre 2012, à la sortie de son appartement, à Paris. 
DSK, lundi 10 décembre 2012, à la sortie de son appartement, à Paris.  (GONZALO FUENTES / REUTERS)