Audition de Jean-Marc Reiser : le suspect change de version et reconnaît que Sophie Le Tan est montée chez lui

Le principal suspect dans l'affaire de la disparition de Sophie Le Tan est revenu sur ses premières déclarations devant le juge. 

Des proches de Sophie Le Tan devant le tribunal de Strasbourg, le 5 octobre 2018. 
Des proches de Sophie Le Tan devant le tribunal de Strasbourg, le 5 octobre 2018.  (FREDERICK FLORIN / AFP)

Jean-Marc Reiser a finalement reconnu que Sophie Le Tan était montée chez lui au 6e étage de son appartement en banlieue de Strasbourg, a appris franceinfo de source proche du dossier vendredi 5 octobre, confirmant une information de BFMTV. En revanche, il dément toujours son implication dans sa disparition. Le suspect numéro 1 dans la disparition de la jeune femme de 20 ans était entendu vendredi au palais de justice de Strasbourg. Il a été mis en examen pour "assassinat, enlèvement et séquestration" et placé en détention provisoire depuis mardi 18 septembre.

Lors de son audition au palais de justice de Strasbourg, Jean-Marc Reiser a expliqué qu'il avait rencontré Sophie Le Tan par hasard à la faculté et que la jeune femme était blessée à la main. Il lui a alors proposé son aide. Elle aurait accepté de se rendre à son domicile, puis serait repartie. Cela expliquerait la présence de l’ADN de Sophie le Tan dans la salle de bain, sur un robinet et un cumulus de son appartement, d'après ce qu'affirme Jean-Marc Reiser. Il a ensuite nettoyé les lieux. Sa femme s’était même étonnée de la propreté des lieux, a indiqué une source policière à franceinfo.

La famille de Sophie ne croit absolument pas aux déclarations de Monsieur Reiser et n'a qu'une demande, c'est que Monsieur Reiser dise enfin où est Sophie.Gérard Welzer
avocat de la famille de
Sophie Le Tan
à franceinfo

"Il y en a assez des mensonges !", a tonné Gérard Welzer, samedi sur franceinfo. Pour l'avocat de Sophie Le Tan, "tout ce que peut dire la famille de Sophie, c'est que les charges qui sont dans le dossier - l'ADN de Sophie dans l'appartement de Monsieur Reiser, l'annonce sur 'Le bon coin' qu'il a passé pour tendre un piège... - toutes ces charges sont accablantes".

Gérard Welzer estime que Jean-Marc Reiser, en bon connaisseur de la machine judiciaire, a donné une nouvelle version "pour coller au dossier". La famille de Sophie Le Tan ne croit "absolument pas" aux dernières déclarations de Jean-Marc Reiser, a indiqué l'avocat de la famille de l'étudiante strasbourgeoise disparue depuis le 7 septembre dernier.