Pédocriminalité : Joël Le Scouarnec fait appel de sa condamnation à 15 ans de prison

L'ancien chirurgien a été condamné le 3 décembre à 15 ans de réclusion criminelle pour des abus sexuels sur quatre mineures.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le palais de justice de Saintes (Charente-Maritime), le 30 novembre 2020. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Une semaine après le verdict, Joël Le Scouarnec fait appel de sa condamnation à 15 ans de réclusion criminelle, indiquent à France Télévisions ses deux avocats, confirmant l'information communiquée par le parquet de Saintes (Charente-Maritime) vendredi 11 décembre. Après être passé entre les mailles du filet judiciaire pendant près de 30 ans, l'ex-chirurgien et pédophile assumé a été reconnu le 3 décembre coupable de faits d'atteintes sexuelles sur une de ses nièces et une jeune patiente, dans les années 1990, ainsi que des faits de viols sur une autre nièce, à la même période, et sur sa petite voisine à Jonzac, en Charente-Maritime, qui l'avait dénoncé en 2017.

La condamnation avait été prononcée au terme de son procès à huis clos aux assises de Charente-Maritime pour abus sexuels sur quatre mineures. Elle avait été qualifiée de "juste peine" et accueillie avec "satisfaction" par les victimes de ce premier volet d'une affaire de pédophilie hors norme.

Cette peine de prison, conforme aux réquisitions de l'avocat général, avait été assortie d'un suivi socio-judiciaire de trois ans comprenant une injonction de soins. L'accusé de 70 ans a été reconnu coupable de tous les faits qui lui étaient reprochés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.