Affaire Grégory : les enquêteurs continuent de s'intéresser à de nombreux dossiers criminels

La police et la gendarmerie continuent de travailler sur plus de 200 dossiers criminels et parviennent parfois à résoudre ces vieilles affaires.

FRANCE 2

Comme l'affaire Grégory, de nombreuses affaires non élucidées continuent d'intéresser les enquêteurs, avec parfois des résultats. Dans les années 70, sept jeunes filles disparaissent dans la région de Rouvray. Elles avaient un point commun, toutes étaient handicapées. Pendant plus de 25 ans, l'affaire des disparues de l'Yonne piétine, jusqu'à ce que les enquêteurs arrêtent en 2000 Émile Louis, le chauffeur de car qui transportait régulièrement les jeunes femmes et qui avoue les sept meurtres.

Les moyens d'investigation évoluent

Pour Me Didier Seban, avocat spécialiste des affaires non élucidées, il ne faut jamais abandonner une enquête. En quelques décennies, les moyens d'investigation de la justice ont considérablement évolué. L'exploitation des traces ADN a permis de résoudre certaines affaires anciennes qui n'avaient pas été élucidées. Un logiciel baptisé Anacrim centralise et recoupe également toutes les informations concernant les affaires non résolues.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le tueur en série Emile Louis arrive au palais de justice d\'Auxerre (Yonne), le 14 décembre 2001.
Le tueur en série Emile Louis arrive au palais de justice d'Auxerre (Yonne), le 14 décembre 2001. (MAXPPP)