Affaire Grégory : le couple Jacob remis en liberté sous contrôle judiciaire

Nouveau rebondissement dans l'affaire Grégory. De nouveaux éléments avaient relancé l'enquête, 32 ans après, et entraîné l'incarcération de Marcel et Jacqueline Jacob. Le grand-oncle et la grand-tante du petit garçon ont finalement été remis en liberté sous contrôle judiciaire ce mardi 20 juin. 

FRANCE 2

L'enquête sur l'affaire Grégory repart avec un handicap après la mise en examen spectaculaire de Marcel et Jacqueline Jacob qui avait donné des certitudes. "Quatre jours après, avec cette remise en liberté exceptionnelle, c'est un peu comme si la justice affichait ses doutes. Le couple est mis sous contrôle judiciaire, c'est-à-dire qu'il va devoir vivre dans deux domiciles séparés loin des Vosges et des protagonistes de l'affaire", explique Dominique Verdeilhan en direct de Dijon (Côte-D'Or).

Un sévère revers pour l'accusation et les enquêteurs

Cette remise en liberté ne remet évidemment pas en cause leur mise en examen. "C'est malgré tout un sévère revers, à la fois pour l'accusation et pour les enquêteurs. Pour al défense, c'est le signe d'une faiblesse dans un dossier embourbé dans 32 ans d'errance", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gendarmes montent la garde devant la chambre d\'instruction de Dijon (Côte-d\'Or), où Marcel et Jacqueline Jacob étaient entendus mardi 20 juin 2017.
Des gendarmes montent la garde devant la chambre d'instruction de Dijon (Côte-d'Or), où Marcel et Jacqueline Jacob étaient entendus mardi 20 juin 2017. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)