Cet article date de plus de six ans.

Affaire Adama Traoré : une nouvelle expertise confirme la mort par asphyxie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Affaire Adama Traoré : une nouvelle expertise confirme la mort par asphyxie
Affaire Adama Traoré : une nouvelle expertise confirme la mort par asphyxie Affaire Adama Traoré : une nouvelle expertise confirme la mort par asphyxie (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Nouvelle étape majeure dans le combat de la famille d'Adama Traoré. Le jeune homme est bien mort par asphyxie et il n'avait pas de lésions d'allure infectieuse.

Les causes précises de la mort d'Adama Traoré restent à ce jour inexpliquées. Seule certitude, le jeune homme est mort par asphyxie, telles sont les conclusions d'une nouvelle expertise demandée par sa famille. Le 19 juillet dernier, l'homme de 24 ans meurt lors de son interpellation à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise). Une question subsiste : est-il mort suite aux compressions thoraciques exercées par les gendarmes? Ou avait-il une fragilité cardiaque comme le laissaient entendre les autorités après son autopsie? L'avocat de la famille réfute cette première hypothèse.

Pas de mise en examen

Pour les proches d'Adama Traoré qui exigent de connaitre la vérité depuis un an, cette nouvelle expertise est une nouvelle avancée dans l'enquête. La sœur du jeune homme pointe la responsabilité des gendarmes. Ces nouvelles conclusions médicales confirment celle de l'autopsie et d'une précédente expertise. Selon l'avocate des gendarmes, aucun élément ne permet de mettre en cause ses clients. À ce jour, les gendarmes ne sont pas mis en examen. Un an après la mort d'Adama Traoré, cette dernière expertise pourrait entraîner de nouvelles auditions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.