VIDEO. SNCF : trois questions sur la collision entre un TGV et un tracteur

La SNCF envisage de porter plainte après l'accident qui a provoqué d'importants retards de trains, dimanche. France 2 répond à trois questions autour de l'incident.

FANNY STENNELER / FRANCE 2

Le trafic ferroviaire est toujours ralenti entre Paris et l'ouest de la France, lundi 3 août, après la collision entre TGV et un tracteur tombé sur les rails, la veille. Alors que la SNCF envisage de porter plainte contre le conducteur du véhicule, une enquête a été ouverte pour déterminer les responsabilités dans l'accident.

Plusieurs millions d'euros de dégâts

Des questions persistent autour de l'incident, notamment concernant la présence du tracteur sur les voies. Le tronçon où a eu lieu la collision avec le TGV, jugé sans risques, n'était pas protégé par des grillages. Selon la SNCF, ce type d'accident est exceptionnel.

Le montant des dégâts devrait atteindre plusieurs millions d'euros à la charge de la SNCF, qui doit financer la réparation des voies et du TGV accidenté. La société ferroviaire a, en outre, promis de rembourser à hauteur de 50% les voyageurs qui ont subi quatre heures de retard ou plus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un TGV arrive en gare de Strasbourg (Bas-Rhin), le 25 avril 2014.
Un TGV arrive en gare de Strasbourg (Bas-Rhin), le 25 avril 2014. (VINCENT KESSLER / REUTERS)