VIDEO. Sécurité routière : une nouvelle piste

L'idée de réduire à 80 km/h la vitesse sur les routes secondaires avait été évoquée un temps afin d'améliorer la sécurité routière. Mais elle est repoussée à plus tard.

Les associations de lutte contre la violence routière militent pour le passage de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. Selon elles, moins 10 km/h permettrait d'épargner 400 vies. Limiter la vitesse à 80km/h revient à faire rouler une voiture particulière et un poids lourd à la même allure. Un non-sens pour les automobiles clubs qui préconisent une vitesse limitée liée aux infrastructures.

Cette baisse souhaitée n'est qu'une recommandation qui sera déposée sur le bureau du ministre de l'Intérieur dans les prochaines semaines. "Nous devons (...) faire de la pédagogie pour que les Français comprennent et acceptent le sens de cette mesure", estime Frédéric Péchenard, délégué interministériel de la sécurité routière. 

En Europe, la vitesse sur routes est de 90 ou 100 km/h. A 80, la France rejoindrait la Finlande et la Norvège. 

L\'abus d\'alcool est responsable de près d\'un quart des quelque 30 000 morts, enregistrés chaque année dans des accidents de la route dans l\'Union européenne, a indiqué vendredi 14 décembre l\'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT). 
L'abus d'alcool est responsable de près d'un quart des quelque 30 000 morts, enregistrés chaque année dans des accidents de la route dans l'Union européenne, a indiqué vendredi 14 décembre l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT).  (FRANK MAY / DPA)