Cet article date de plus de cinq ans.

Une seule survivante dans la collision mortelle entre un TER et une voiture dans l'Orne

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Une seule survivante dans la collision mortelle entre un TER et une voiture dans l'Orne
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Vendredi 7 août, une voiture s'est retrouvée immobilisée sur une voie ferrée pour des raisons encore inconnues. Il y avait quatre personnes d'une même famille à bord.

Une carcasse calcinée, c'est tout ce qui reste de la voiture percutée par un TER, dans l'Orne, vendredi 7 aout. Un peu avant 20h30, un train circulant sur la ligne Le Mans-Paris entre en collision à Condé-sur-Huisne avec une voiture immobilisée sur un passage à niveau. À bord du véhicule quatre personnes. Seule une passagère a pu sortir à temps. "Les barrières se sont baissées avec le train qui arrivait. Il y avait la dame qui était dehors, à l'extérieur du véhicule. Quand le train est arrivé, je suis entré sur la voie de chemin de fer pour attraper la dame et je l'ai fait sortir en demandant aux personnes de sortir, mais malheureusement personne n'est sorti", raconte un témoin au micro de France 3.

Forte émotion

Le train heurte alors la voiture et la traîne sur plusieurs centaines de mètres. Sur place, l'émotion est grande. Les trois personnes décédées seraient membres d'une même famille : le grand-père, sa fille et sa petite-fille de 10 ans. La grand-mère rescapée est en état de choc. Elle n'a toujours pas été entendue. Les enquêteurs espèrent qu'elle pourra donner des explications sur les circonstances de l'accident.
Les 34 passagers du train sont indemnes. Ils ont été acheminés en bus vers Chartres ou Paris. Le trafic ferroviaire a repris à la mi-journée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Accidents

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.