Toulouse : une fillette de trois ans et demi décède après avoir ingéré une pièce d'un oeuf surprise

On ne sait pas encore si la marque leader qui commercialise les Kinder est mise en cause. Les explications de France 2.

FRANCE 2

Tous les parents ont déjà offert à leurs enfants un oeuf en chocolat qui contient un jouet en kit à monter. Ce type de friandise est peut-être à l'origine du décès d'une fillette de trois ans et demi. L'enfant jouait chez sa mère lorsque le drame est arrivé, dans la commune de Saint-Elix-le-Château en Haute-Garonne. Les circonstances de l'accident restent à éclaircir, mais selon les premiers éléments de l'enquête, c'est en avalant une pièce d'un jouet à roulette contenu dans un oeuf surprise que l'enfant s'est étouffée. Le village est depuis bouleversé.

Un immense succès commercial

Les pompiers ont réussi à la réanimer, mais les lésions cérébrales étaient trop graves. La petite fille est décédée à l'hôpital. La firme italienne Ferrero a réagi en déclarant ne "pas être encore en mesure de confirmer ou d'infirmer l'implication de sa marque Kinder". Les oeufs surprise en chocolat connaissent un immense succès commercial depuis leur lancement, il y a 40 ans.

 

Le JT
Les autres sujets du JT