Maroc : 15 morts dans une bousculade lors d'une distribution alimentaire

Au Maroc, 15 personnes ont perdu la vie dans une bousculade au cours d'une distribution alimentaire près d'Essaouira.

Cette vidéo n'est plus disponible

Mortes pour une distribution de farine, d'huile et de sucre. Il n'y a pas d'images du drame, seuls des vêtements déchirés au sol témoignent de la violence de ce qui s'est passé dimanche 19 novembre, près de la ville d'Essaouira, au Maroc. Des centaines de femmes s'étaient attroupées quand soudain, la foule a paniqué. "Personne n'est venu à notre aide, c'était terrible", explique une femme qui a assisté à la scène. Quinze personnes ont perdu la vie, une dizaine d'autres seraient blessées.

Le symbole d'une pauvreté extrême

"Nous sommes venues pour recevoir l'aide alimentaire, mais c'était mal organisé, des barrières nous sont tombées dessus", poursuit une autre victime. Y a-t-il eu un défaut d'encadrement ? Une enquête vient d'être ouverte. Pour certains, ce drame est le symbole d'une extrême pauvreté. Au cimetière, les maris défilent pour enterrer leurs épouses. Le roi du Maroc a pris en charge les obsèques de victimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un cercueil porté par les familles après la bousculade mortelle dans le village de Sidi Boulaalam au Maroc, le 20 novembre 2017
Un cercueil porté par les familles après la bousculade mortelle dans le village de Sidi Boulaalam au Maroc, le 20 novembre 2017 (FADEL SENNA / AFP)