Un autre effondrement de pont peut-il se reproduire ?

L'effondrement du viaduc de Gênes (Italie) en plein été 2018 avait servi d'électrochoc en France, diligentant l'information sur la sécurité des ponts. Faut-il redouter d'autres catastrophes sur notre sol ?

FRANCEINFO

Après l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) qui a fait deux morts lundi 18 novembre, faut-il craindre d'autres catastrophes sur le territoire ? 25 000 ponts sont en mauvais état structurel. Ce n'est qu'une estimation. C'est impossible de vous donner un chiffre précis, et c'est bien là tout le problème. En France, les ponts n'ont jamais été recensés précisément. On estime qu'il y a entre 200 000 et 250 000 ponts routiers, explique le journaliste de franceinfo Martin Baumer.

Les ponts les moins sûrs gérés par les communes

Il y a aussi un problème de gestion. Sur l'ensemble de ces ponts, 24 000 sont gérés par l'État. Tout le reste, c'est-à-dire 90% le sont par les collectivités territoriales. En juin dernier, une mission d'information a été réalisée par le Sénat pour éviter un drame. On apprend dans ce rapport que la plus grande partie des ponts dangereux sont ceux qui sont gérés par les communes. La cause, c'est un manque d'investissement, conclut le journaliste Martin Baumer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le viaduc de l\'A85, près de Langeais (Indre-et-Loire), le 12 juillet 2018.
Le viaduc de l'A85, près de Langeais (Indre-et-Loire), le 12 juillet 2018. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)