Effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn : le camion transportait un engin de chantier de 19 tonnes

Selon les informations de France Bleu Occitanie, le poids lourd qui circulait sur le pont au moment où ce dernier s'est effondré, transportait un engin de chantier de 19 tonnes. 

Le pont de Mirepoix-sur-Tarn près de Toulouse s\'est effondré lundi 18 novembre. 
Le pont de Mirepoix-sur-Tarn près de Toulouse s'est effondré lundi 18 novembre.  (ERIC CABANIS / AFP)

Le camion qui circulait sur le pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) lundi 18 novembre au moment où celui-ci s'est effondré, transportait un engin de chantier de 19 tonnes, selon les informations de France Bleu Occitanie. Le poids total du camion et de son chargement dépassait ainsi les 19 tonnes autorisées, au maximum, pour les véhicules empruntant ce pont au-dessus du Tarn.

>> Effondrement d'un pont à Mirepoix-sur-Tarn : suivez notre direct 

Le procureur le confirme : des investigations sont en cours pour déterminer la charge précise du poids lourd. Une enquête administrative, une enquête judiciaire et une enquête du Bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT) sont lancées. Selon les informations de France Bleu Occitanie, il s'agit d'un camion d'une entreprise installée à Bessière, juste en face du pont de Mirepoix-sur-Tarn : l'entreprise Puits Julien Fondation. Cette société est spécialisée dans le forage de puits, le terrassement et la construction de fondations spéciales.

L'effondrement du pont, à 8h10, lundi matin, a précipité dans le fleuve le camion et une Renault Clio qui arrivait en face. Une adolescente de 15 ans qui se trouvait dans la voiture est décédée, sa mère a été secourue. Le chauffeur du camion est lui toujours porté disparu.