Effondrement d'un pont en Haute-Garonne : le camion pesait plus de 50 tonnes, selon le procureur

Le camion qui s'est engagé sur le pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), lundi 18 novembre, pesait plus de 50 tonnes. Une surcharge qui serait à l'origine de l'effondrement de l'ouvrage.

France 3

Les plongeurs étaient à l'oeuvre pour sortir le véhicule du Tarn. La veille, lundi 18 novembre, le pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) s'est effondré, causant la mort de deux personnes. Aux abords de ce qu'il reste de l'ouvrage, les riverains sont venus déposer des fleurs en hommage aux victimes, Lisa et Damien. L'accident s'est déroulé sous les yeux de plusieurs témoins, dont Stéphanie Guillaud, qui a vu la conductrice de la voiture emportée regagner la berge à la nage. L’enquête se poursuit pour tenter de savoir comment ce pont, inspecté en 2018, a pu céder.

La surcharge est-elle à seule cause de l'accident ?

Selon les premières constations, l'attelage du camion qui a traversé dépassait largement la limitation des 19 tonnes inscrite à l'entrée de l'ouvrage. "Nous arrivons à un total de plus de 50 tonnes", a révélé Dominique Alzeari, procureur de la République de Toulouse (Haute-Garonne). Les investigations viseront à déterminer si d'autres causes ont conduit à l'effondrement du pont.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des secours plongent dans le Tarn après l\'effondrement d\'un pont suspendu situé à Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), lundi 18 novembre 2019.
Des secours plongent dans le Tarn après l'effondrement d'un pont suspendu situé à Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), lundi 18 novembre 2019. (ERIC CABANIS / AFP)